Les 10 commandements

Quels sont les dix commandements ?

Les dix commandements guident le croyant et non-croyant et les incitent à pratiquer la bonté sous toutes ses formes.

Avant sa communion, un enfant fait son catéchisme, un enseignement au cours duquel il découvre la Bible et entre autres, les dix commandements de Dieu.

On parle aussi de la loi de Dieu, colporté par Moïse, après son ascension du mont Sinaï et un séjour qui dura 40 jours.

Pendant tout ce temps, Dieu lui donna les tables de la loi divine…

Étapes à suivre:

Le premier commandement : Tu n’auras pas d’autres dieux que moi

Dieu est mis au-dessus de tout, de toutes les idoles et de tous les êtres.

C’est un dieu jaloux, qui récompense ceux qui croient en lui.

2ème commandement : Tu n’évoqueras pas mon nom pour faire le mal.

Mentir et faire le mal (tuer, voler…) au nom de Dieu ne restera pas impuni.

3ème commandement : Tu sanctifieras les fêtes ou Souviens-toi du jour du repos pour le sanctifier.

Le chrétien doit se rendre à la messe du dimanche, ne pas travailler les jours fériés (le 7ème jour est béni : tu te reposeras, ainsi que tout ton entourage, y compris les animaux domestiques ou les bêtes d’élevage).

4ème commandement : Tu honoreras ton père et ta mère.

Il faut respecter et aider ceux qui t’ont mis au monde.

Tu les honoreras aussi en ayant des descendants dignes de leur nom.

5ème commandement : Tu ne tueras point.

Tu protégeras l’intégrité humaine et ne porteras atteinte à la dignité physique et morale des personnes.

6ème commandement : Tu ne commettras pas d’actes impurs.

L’adultère est considéré comme un acte impur, au même titre que la consommation de drogues, la prostitution…

7ème commandement : Tu ne voleras ni ne déroberas.

Tu respecteras les biens des personnes et tu ne t’en empareras pas.

8ème commandement : Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.

Tu seras honnête et ne mentiras point.

Tu diras la vérité et n’accuseras pas ton prochain sans fondement.

9ème commandement : Tu n’auras ni pensées ni désirs impurs.

Ce commandement invite à purifier son âme, en cultivant les vertus (à commencer par la bienséance et la bienfaisance de ses pensées).

10ème commandement : Tu ne convoiteras rien de ce qui appartient à ton prochain.

Point de jalousie ni de cupidité.

Tu n’envieras rien (maison et biens, conjoint(e)) de ce qu’à l’autre.

Tu te satisferas du nécessaire et tu seras heureux avec ce que tu as.